Ecocité Strasbourg
Association citoyenne pour faire émerger un débat dans notre cité

Accueil du site > Ateliers > 2. Atelier "Urbanisme" > Mobilité - déplacements > Inauguration du Tram F et modification réseau tram C

Inauguration du Tram F et modification réseau tram C

réaction d’Ecocité-Strasbourg

mardi 23 novembre 2010, par Riep


A compter du samedi 27 novembre 2010, le réseau tramway de Strasbourg sera modifié à la fois pour accueillir la nouvelle ligne F (Elsau <=> Place d’Islande) et la ligne C sur la Place de la Gare.

Plan du Réseau CTS à/c du 27 novembre 2010.

Ecocité-Strasbourg se félicite que le réseau de transport public Strasbourgeois s’agrandisse suite avec la mise en service de la ligne F. De plus, selon les préconisations de Ecocité-Strasbourg, nous saluons la sage décision de la Communauté Urbaine de Strasbourg et de la Compagnie des Transports Strasbourgeois, de modifier le réseau de tramway de l’agglomération de telle sorte à ce que cela soit la ligne C qui atteigne la Place de la Gare et non la ligne F, afin de garantir un niveau de fréquence et de service élevés. Pour mémoire, les fréquences du tram C sont de 6 à 8 minutes contre 10 à 12 minutes pour le tram F.

Le tram « Place de la gare » est de la première étape pour desservir les quartiers Ouest de Strasbourg, notamment Koenigshoffen, et les communes du piémont vosgiens avec le projet de tram-train. Pour se faire, la CUS prévoyant toujours de traverser la Gare Centrale au moyen d’un tunnel, pour atteindre les quartiers Ouest et la ligne ferroviaire en direction de Molsheim, Obernai et Gresswiller.

Traversée de la Gare Centrale et de la Gare Basse, en vue aérienne.

Toutefois, Ecocité-Strasbourg maintient que le franchissement de la Gare Centrale et ses installations ferroviaires situées à l’arrière, condition sine qua non pour la réalisation du Tram-Train « Bruche Piémont » et l’extension du tram urbain vers Koenigshoffen, est et reste toujours irréalisable à la fois techniquement et financièrement (évalué à entre 150 et 200 Millions d’Euros, soit 15 km de tramway urbain).

Rappelons aussi que même Roland RIES, maire de Strasbourg, a avoué du bout des lèvres cette réalité en conclusion du point n°15 du Conseil Municipal du 11 Octobre 2010 (visualisable ICI).

Ecocité-Strasbourg rappelle qu’elle avait suggéré dès 2009, la desserte de Koenigshoffen, Eckbolsheim etc .. via les rues d’Obernai, Rothau, et les routes des Romains et de Wasselonne, par le tram C (Cf article DNA du 24/12/2009 et des rapports d’Ecocité-Strasbourg, téléchargeable ICI.

Aujourd’hui, le tram C place de la Gare est dans une impasse alors qu’il y a urgence à apporter enfin des réponses aux difficultés de transports dans les quartiers Ouest de la ville et de la CUS.

C’est pourquoi, Ecocité-Strasbourg demande que soit immédiatement ouvert le chantier de l’extension du Tram C vers l’Ouest, via les Boulevards de Metz, Nancy puis vers la Route des Romains, pour répondre aux attentes urgentes et légitimes des habitants mais aussi des activités de l’Ouest Strasbourgeois.

Si vous souhaitez aider Ecocité-Strasbourg dans cette démarche visant à faire arriver le tramway le plus rapidement possible dans les quartiers Ouest de Strasbourg, notamment Koenigshoffen, envoyer vos coordonnées !

contacts@ecocitestrasbourg.org nous vous contacterons ensuite pour la suite des actions d’Ecocité-Strasbourg sur cette question.


Pour aller plus loin

réseau proposé par Ecocité en 2009 réseau amendé par Ecocité en 2010

Extrait DNA du 26 novembre 2010

Pourquoi des critiques d’Ecocité-Strasbourg ?

Ecocité-Strasbourg est conscient que les finances publiques sont de moins en moins abondantes. Il convient de faire mieux avec moins de moyens financiers, c’est-à-dire réaliser des projets qui "servent" les habitants et aides les activités économiques ou encore les forces vives de notre cité, au lieu de s’engager dans des projets qui sont des gouffres financiers et n’intéressent que peu de personnes. La ligne F en est un excellent exemple.

Cela pose la question des priorités de nos élus et des coûts pour la collectivité, de choix souvent incompréhensibles voire inaudibles.

La ligne de tram F a été inaugurée samedi et le tracé de la ligne C a été modifiée : Désormais, Pierre a été déshabillé pour habiller Paul ; c’est-à-dire que les tramway C ont leur terminus sur la "Place de la Gare" au lieu de l’"Elsau".

Pour assurer une desserte de la station "Place d’Islande", une toute nouvelle ligne de tramway a été créée, à savoir la ligne F, assurant la liaison Elsau <=> Homme de Fer <=> République <=> Place d’Islande. Ecocité Strasbourg s’est félicité du nouveau tracé de la ligne C mais est très critique quant à la création de la ligne F. (cf communiqué de Presse ci-avant)

En effet, créer de toute pièce une ligne spécifiquement vouée à desservir une seule et unique station à l’Esplanade est une gabgie financière, d’autant que cette ligne vient en doublon avec deux lignes de bus (n°2 et n°7) qui assuraient le cabotage du secteur de la Place d’Islande au tram C et E à la station "Observatoire".

Secteur Vauban à/c du 27 novembre 2010

Une fois de plus, une ligne de tramway a été créer en doublon à un service de transport en commun existant au lieu d’étendre ce réseau de transport en commun. Cet exemple est multipliable à foison ! Ligne 14/24 et tram C ; ligne 7 et trams A/E ; ligne 2 et tram B etc....

Gabgie financière liée au coût de l’infrastructure, justifié par la CUS par le projet de tram-train... Mais encore faut-il que le tram-train puisse voir le jour...

Le financement et la possibilité technique de réalisation de cette connexion sont encore très hypothétiques... et impossible selon Ecocité-Strasbourg.

En même si cette connexion se réaliserait, la fréquence des tram-train à raison du quart d’heure ou de la demie-heure serait insuffisante pour assurer un service de qualité pour la station "Place d’Islande", créée de toute pièce pour être le terminus des trams-trains dans le projet initiale de la CUS.

En attendant, il s’agit pour la CUS de "rentabiliser" cette infrastructure en y faisant circuler un tram 100% urbain, la fameuse ligne F.

Gabgie financière liée au coût d’exploitation de cette nouvelle ligne F : En effet, la ligne F est en doublon à 98% de son tracé avec d’autres lignes de tram et n’apporte aucune plus-value aux corridors qu’elle dessert. Mais la circulation d’un tram a un coût, d’environ 8 euros le km (extrait de la plaquette distribuée par la CUS lors de la "concertation" sur le Schéma Directeur des Transports à l’horizon 2025, au printemps 2010 (en dernière page)).

La ligne F fait 5,62 km et assure une fréquence en semaine d’un tram toutes les 10 à 12 minutes et 20 minutes les dimanches et soirées. Sur une semaine complète, la ligne "coûte" 18298,72 euros.
détail du calcul : (407 trajets x 5,62 km x 8 euros), arrondi à 18300 euros. (168 trajets du lundi au vendredi ; 132 les samedis ; 107 les dimanches => 407 trajets semaine pleine.)

C’est-à-dire qu’annuellement, cette ligne coûte à la collectivité 951600 euros pour un service quasi nulle !

A noter que le coût d’exploitation d’un bus est de 4 à 5 euros du km, c’est ce que coute les lignes de bus n° 2 et n°7 assurant la liaison entre la station des tramways C et E "Observatoire" et "Port du Rhin", via la "Place d’Islande", soit en doublon avec le tram F à l’Esplanade. Pourtant, il y a des Urgences sur le territoire en matière de desserte !

Ecocité-Strasbourg soutient l’idée que les enjeux à l’Ouest de l’agglomération sont forts en matière de déplacement, particulièrement en transport en commun : Ainsi, la desserte de l’Espace Européen de l’Entreprise (EEE) via Cronenbourg (Cité Nucléaire) ; la desserte de l’axe Rte des Romains, Rte de Wasselonne jusqu’aux limites Ouest de la CUS sont des exemples criants !

Certes, dans les deux cas, il est nécessaire d’investir dans des infrastructures, mais ces lignes seraient plus "rentables" pour la collectivité que le fait de rajouter des lignes de tram sur les voies existantes. Ecocité-Strasbourg avait notamment étudié les deux tracés évoqués précédemment et chiffré ainsi :

* (tram D) Rotonde, Cité Nucléaire, Avenue de l’Europe (EEE), soit 3 km pour 10Millions d’euros du km en investissement, soit 30millions d’euros. Coût d’exploitation 16224 euros par semaine => 8 euros x 3 km x 676 trajets par semaine (fréquence 10 min lundi au samedi et 15min soirées et dimanches) ;

* (tram C) Rte des Romains, Rte de Wasselonne (depuis la "Place de la Gare" jusqu’à Wolfisheim), soit 6,5 km pour 15Millions d’euros du km en investissement, soit 97,5 millions d’euros. Coût d’exploitation 54912 euros par semaine => 8 euros x 6,5 km x 1056 trajets par semaine (fréquence 6 min lundi au samedi et 15min soirée et dimanches) ; sachant que cette ligne remplacerait partiellement la ligne 4, sur une distance de 7 km (depuis le centre-ville jusqu’à Wolfisheim), soit une économie de bus de 50120 euros (5 euros x 7 km x 1432 trajets par semaine) ; en résumé, un "sur-coût" de 4000 euros pour la collectivité si elle passe du Bus au Tram...

à comparer avec le volume des activités et des populations desservies ... il n’y a pas photo !!!

C’est pourquoi, et comme l’a déjà affirmé dans les précédentes contributions d’Ecocité-Strasbourg, il convient de rationaliser les investissements sur des axes qui auront du succès quant à leur fréquentation mais surtout qui correspondent à des véritables attentes et enjeux pour l’agglomération, au lieu de s’engouffrer dans des projets qui n’apportent aucune plus-value à la collectivité !

Pour Ecocité-Strasbourg, il y a une incompréhension dans les choix de la CUS : La CUS assène un discours sur les manques financiers alors qu’elle lance des projets aux rentabilités douteuses et souvent, des projets en impasse. Illkirch en est aussi un excellent exemple tout comme le tram à la Roberstau ... sans compter les fumeuses soit disantes économies des Bus à Hauts Niveau de Service !


Vous pouvez accéder directement aux anciens travaux d’Ecocité-Strasbourg en cliquant sur les liens suivants :

Tram Train et Tram F

Contribution d’Ecocité-Strasbourg au Schéma Directeur des Transports de la CUS à l’horizon 2025

Proposition d’Ecocité-Strasbourg visant à améliorer la desserte des quartiers Ouest Strasbourgeios


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette

Adresse du siège : 69 route des Romains 67200 Strasbourg